Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > Fiche actualité > Réglementation de la navigation sur le plan d'eau du Grand Large

Réglementation de la navigation sur le plan d'eau du Grand Large

Publié le 22/03/2018

Des avancées importantes, les discussions vont se poursuivre avec l’ensemble des usagers et les élus locaux.

Ce mercredi 21 mars 2018, s’est tenue la réunion entre les différentes catégories de pêcheurs, VNF et le SYMALIM pour réexaminer le règlement particulier de police de navigation.

Le premier sujet débattu a été l’interdiction du float-tube. VNF reconnaît une erreur d’interprétation des textes, ayant assimilé à tort la réglementation de ce type d’embarcation avec la réglementation de la baignade, interdite. Le float-tube appartient en effet à la catégorie des engins de plage, doit être réglementé à ce titre, et n’a donc pas lieu d’être interdit sur l’ensemble du site. En conséquence, les différentes parties se sont accordées sur :

- la levée de l’interdiction du float-tube,

- une réglementation spécifique sur le chenal de navigation de la navette électro-solaire (interdiction de stationner sur cette bande au sein du Grand Large, mais possibilité de la traverser – cf. plan du RPP),

- une autorisation sur les bandes de rive du canal de Jonage, sauf proximité des ouvrages hydroélectriques.

- un effort de signalisation du chenal de la navette sera conduit afin de faciliter la bonne compréhension et le respect de la réglementation.

VNF envisage la prise d’un arrêté dérogatoire afin de normaliser la situation d’ici l’ouverture au 1er mai, si les discussions sur le second sujet n’ont pas encore abouti d’ici là.

Le second sujet concernait l’interdiction de navigation au moteur thermique hors chenal de navigation de la navette au sein du Grand Large, et sur les bandes de rive du canal de Jonage. Le SYMALIM invoque un motif écologique donné par les élus locaux pour justifier cette interdiction et n’est pas favorable à sa levée. Il indique l’existence d’un projet d’implantation de Zone de Protection Spéciale pour les oiseaux. Les pêcheurs font notamment valoir :

- la portée écologique infime de cette interdiction : le Rhône draine et reçoit les effluents de plus de vingt mille kilomètres carrés en amont du Grand Large, donc toute la pollution automobile, routière, nautique etc. ; de plus les pêcheurs n’utilisent que ponctuellement leurs moteurs pour passer de poste en poste, temps de fonctionnement faible au regard d’autres usagers dont le moteur tourne en permanence.

- le caractère discriminatoire de cette interdiction qui ne s’appliquerait pas aux autres loisirs faisant usage d’embarcations motorisées, ce qui ne manquera pas de nourrir des conflits (fort ressentiment des pêcheurs)

- l’instauration d’une bande de circulation unique au moteur thermique entraînera immanquablement une concentration des usagers propice à l’accroissement des tensions entre eux,

- l’absence de cohérence avec les réglementations amont et aval du site où l’autorisation des moteurs thermiques est la règle,

- l’objectif de la réglementation est d’organiser le partage du milieu sans léser les pratiquants, quelle que soit leur activité.

Aussi, sur ce second sujet, il est décidé d’organiser une seconde réunion de travail sur l’arrêté avec tous les représentants des usagers et les élus concernés. Les pêcheurs insistent sur l’urgence de régler la question avant l’ouverture de la pêche le 1er mai. VNF organisera cette concertation, le SYMALIM émettant des doutes sur les capacités à mobiliser les élus locaux dans ce délai souhaité.

Il est donc plus que jamais nécessaire de continuer à nous mobiliser pour défendre nos droits, faire comprendre aux élus locaux l’importance de notre loisir et les impacts de la réglementation sur notre pratique.

Pêcheurs et citoyens, à nous de jouer !

Alain LAGARDE

Président Fédéral

Retour à la liste des actualités