Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > Fiche actualité > Civelles

Civelles

Publié le 07/06/2019

Un trafic en région Lyonnaise !

L’anguille, cette espèce migratrice emblématique, célèbre pour son voyage de 6000km depuis nos cours d’eau en direction de la mer des Sargasses où elle se reproduit, est aujourd’hui classée « En danger critique d’extinction ». Ses effectifs en chute libre depuis les années 1960 représentent aujourd’hui moins de 5% de ce qu’ils étaient en 1980, comme en témoigne le graphique. Barrages, pollutions, micro-déchets plastiques, maladies, surpêche ont décimé et déciment encore ses rangs. Ces derniers mois, plusieurs tribunaux dans l’Ouest de l’hexagone ont condamné fermement des trafiquants de civelles (les toutes jeunes anguilles qui reviennent sur nos côtes) et reconnu le préjudice écologique pour les fédérations départementales des pêcheurs de loisir concernées à la vue de leur implication dans la protection de l’anguille.

Dans notre département du Rhône, l’espèce est devenue très rare en raison des nombreux barrages et seuils qui bloquent ses déplacements depuis la mer Méditerranée et l’océan Atlantique. Mais le trafic international, lui, franchit les barrières et les frontières : la région Lyonnaise est bel et bien concernée. Au début du printemps, plusieurs sacs pour un total d’environ 50 kg de civelles mortes, soit environ 340 000 poissons de cette espèce en danger critique, ont été découverts à deux reprises dans un ruisseau proche de Grézieu-la-Varenne. Immédiatement prévenue par l’AAPPMA de l’Yzeron et ses affluents, votre Fédération a alerté l’Agence Française de la Biodiversité qui s’est rendue sur place, ainsi que la Gendarmerie. Mais faute de témoins, l’affaire a été classée sans suite.

Voir l'image en grand FDAAPPMA69

Voir l'image en grand FDAAPPMA69

Voir l'image en grand FDAAPPMA69

Pour rappel, les civelles (appelées « or blanc ») sont vendues entre 350 et 400€ / kg en France. Leur prix serait multiplié par 10 en Asie ! Afin de préserver l’espèce, les pêcheurs professionnels sont aujourd’hui soumis à des quotas mais les effectifs sont au plus bas. D’ailleurs, les pêcheurs de loisir, à travers leur Fédération Nationale de la Pêche en Franche (FNPF) ont demandé un moratoire sur toutes les pêches de l’espèce. La FNPF reproche au plan national finalement retenu de ne pas avoir l’ambition nécessaire à l’enjeu sur la protection et la restauration de l’anguille.

Pour en savoir plus :

https://www.federationpeche.fr/147-l-anguille-de-l-abondance-aux-restrictions.htm

Retour à la liste des actualités