Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > Fiche actualité > Faucardage au Grand-Large

Faucardage au Grand-Large

Publié le 30/08/2019

Un point sur la situation !

Le faucardage a redémarré depuis quelques jours et vous êtes nombreux à vous interroger sur ses conséquences !

Sollicité par différents usagers, votre Fédération a demandé que ce dernier soit encadré et suivi. Ainsi, nous étudions annuellement son impact depuis 2011 via un comptage régulier des poissons piégés.

Après de nombreuses discussions sur les résultats, plusieurs actions ont été mises en place au fil du temps :
- Décalage du début de faucardage pour permettre aux brochetons d’être plus mobiles,
- Délimitation précises des zones autorisées ou interdites au faucardage (suivi GPS), - Ouverture progressive des secteurs faucardés dans l’année.

=> Les résultats sont concluants : le nombre de brochetons piégés a été divisé par 10 entre 2012 et 2018 !

La zone autorisée au faucardage a été doublée en 2016 contre notre avis : elle couvre maintenant la moitié du plan d’eau (75 ha sur 150 au total). Cependant, la masse de végétaux exportée a rapidement diminué (1000T en 2013 ; 100T en 2016 ; 10T en 2018) et le nombre de brochets piégé reste à un niveau plus faible.

Vous l’avez bien constaté, la végétation aquatique est en pleine mutation depuis quelques années et nous suivons cette évolution très attentivement :
-Evolution des échanges entre le plan d’eau et la nappe phréatique (nappe phréatique très haute entre 2013 et 2015 favorable au développement des characées).
-Impact du faucardage sur les autres espèces végétales (myriophylles, etc…) => profite probablement au développement des characées.
-Concurrence vraisemblablement forte des characées sur les autres espèces végétales .

En 2016, un record de reproduction pour le brochet a été constaté donc l’évolution ne semble pas gênante à ce niveau. Mais la question reste posée pour le développement de la population d’adultes.

Nous restons vigilant sur la mise en œuvre des mesures compensatoires attendues et continuons de suivre attentivement la situation avec les différents partenaires du Grand-Large.

Retrouvez le compte-rendu de l’étude 2018 en téléchargement ici

Retour à la liste des actualités